travel tips

TRAVEL TIP: A GUIDE TO THE GOLDEN TRIANGLE, THAILAND-MYANMAR-LAOS

Rate this post

PREFER TO WAtch this article as a video ?

Histoire

Le Triangle d’Or, situé à la frontière entre le Laos, le Myanmar (Birmanie) et la Thaïlande, était autrefois l’épicentre de la production mondiale d’opium. Historiquement, l’opium était échangé contre de l’or dans cette région, c’est ainsi que ce coin montagneux a obtenu son nom. Malgré les efforts du gouvernement thaïlandais pour réduire la culture de l’opium, elle persiste encore aujourd’hui dans certaines zones. La période de production s’étend de mars à juin, les commerçants chinois et birmans transportant activement leur production dans toute la région.

Le nom “Triangle d’Or” est dérivé du point où se rejoignent les frontières de la Thaïlande, du Myanmar et du Laos. Cette région comprend des villages entourés de forêts denses et riches. À Sop Ruak, on peut capturer le point de rencontre de ces trois pays. Cependant, le Triangle d’Or est surtout connu comme le royaume de l’ “or blanc”. Environ la moitié de l’opium illicite consommé dans le monde provient d’ici. Bien que la politique antidrogue du gouvernement thaïlandais se soit intensifiée (il n’y a pas eu de champs d’opium ici depuis 1965), il est conseillé d’éviter cette région à moins d’être accompagné d’un guide en raison de la banditisme en cours.

Outre un rapide coup d’œil sur ce triangle infâme, il n’y a pas grand-chose à faire dans les environs immédiats. Il est préférable d’explorer les montagnes environnantes. De nombreuses zones ont été déboisées car, dans une tentative de combattre la culture de l’opium, le gouvernement a mis le feu à de vastes étendues de végétation.

Aujourd’hui, les communautés locales cultivent le thé, le café et le tabac. Les paysages sont à couper le souffle, avec tout ce qui prospère, offrant l’opportunité d’observer le mode de vie des tribus de montagne. La randonnée est populaire ici, et on peut passer une semaine entière à vivre avec les tribus. Il est également possible de traverser au Myanmar sans avoir besoin d’une demande de visa; un simple tampon sur le passeport suffira (pour un prix de 10 dollars américains).

Choses à faire dans le Triangle d’Or

Le Triangle d’Or, connu des habitants sous le nom de Sop Ruak, est un paysage serein rempli de plantations de café, de villages traditionnels et de rivières sinueuses. Il offre une variété d’activités et d’attractions pour que les visiteurs puissent explorer et apprécier. On peut visiter le camp d’éléphants, un parc de conservation qui offre un refuge aux éléphants retraités ou secourus, offrant ainsi une façon responsable de se rapprocher de ces magnifiques créatures. Les visiteurs peuvent accompagner les cornacs (soignants) alors qu’ils s’occupent des éléphants, et même regarder les éléphants prendre leur bain quotidien dans la rivière.

Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire, le musée Hall de l’Opium offre un aperçu complet de la drogue qui a influencé de manière significative l’histoire récente de la région. Le musée présente des expositions détaillées et interactives qui explorent l’histoire de l’opium en Asie et son impact mondial.

Les amateurs d’aventure ont la possibilité d’explorer la campagne environnante, avec des activités telles que le cyclisme vers les villages voisins, la prise d’une pirogue le long du fleuve Mékong ou la visite de riziculteurs et de temples anciens. Des visites transfrontalières au Myanmar sont également possibles, permettant aux voyageurs d’explorer la ville frontalière de Tachileik.

Voici d’autres attractions et activités que vous pouvez explorer dans le Triangle d’Or:

  1. L’Ancienne Cité de Chiang Saen : Cette ville est l’une des plus anciennes de Thaïlande et regorge de temples anciens et de ruines datant du XIIIe siècle.

  2. Excursions en Bateau sur le Fleuve Mékong : Le fleuve Mékong est l’un des fleuves les plus emblématiques d’Asie du Sud-Est. Faire une excursion en bateau sur ce fleuve offre une perspective unique sur le Triangle d’Or et les trois pays qu’il englobe : la Thaïlande, le Laos et le Myanmar.

  3. Phra That Doi Phu Khao : C’est un temple sacré situé sur une colline surplombant le fleuve Mékong. Il offre une vue panoramique sur la région environnante.

  4. Hall de l’Opium : Ce musée offre un aperçu approfondi de l’histoire de l’opium dans la région, de ses effets sur les communautés locales et des efforts déployés pour éradiquer sa production.

  5. Mae Sai et ses environs : Mae Sai est la ville la plus au nord de la Thaïlande et est connue pour son marché animé où vous pouvez trouver une variété de produits provenant du Myanmar voisin.

    6. Doi Mae Salong : Il s’agit d’une enclave chinoise connue pour ses plantations de thé et ses beaux paysages. C’est un endroit idéal pour en apprendre davantage sur l’histoire de la communauté chinoise en Thaïlande.

    7. Doi Angkhang : Cette région montagneuse est réputée pour son climat frais et ses beaux jardins. Elle abrite également le Projet Royal, une initiative lancée par la famille royale thaïlandaise pour promouvoir l’agriculture durable dans la région.

    8. Therd Thai : Autrefois connu sous le nom de Baan Hin Taek, ce village est célèbre pour son histoire liée au commerce de l’opium et sa transformation en une communauté paisible.

    9. Wat Tham Pla : Aussi connu sous le nom de “Temple des Singes”, cet endroit abrite une grande population de macaques et un temple dans une grotte avec un étang rempli de poissons.

    10. Champs de thé de Choui Fong : Situés près de Chiang Rai, ces champs de thé sont un passage obligé pour les amateurs de thé. Vous pouvez visiter la plantation, en apprendre davantage sur le processus de fabrication du thé et déguster du thé frais avec une vue magnifique.

    Il est à noter que si le Triangle d’Or est historiquement associé au commerce de l’opium, aujourd’hui c’est une région qui attire de nombreux voyageurs en raison de sa riche histoire, de ses cultures diverses et de ses paysages époustouflants. Que vous soyez intéressé par l’histoire, la nature ou les expériences culturelles, le Triangle d’Or a quelque chose à offrir à chaque voyageur.

    Conclusion

    Le Triangle d’Or, une région imprégnée d’histoire et de richesse culturelle, offre une gamme diversifiée d’expériences aux visiteurs. De son importance historique en tant que grande zone de production d’opium à sa transformation en un centre de conservation et de préservation culturelle, le Triangle d’Or invite à l’exploration et à la découverte. Que ce soit en interagissant avec les majestueux éléphants, en plongeant dans les récits historiques au Hall de l’Opium, ou en explorant la beauté naturelle et la diversité culturelle des villages et des villes frontalières environnants, le Triangle d’Or présente une variété d’expériences qui captivent, éduquent et inspirent tous ceux qui le visitent.

 
Powered by GetYourGuide

AN OTHER article BY......REVIEWED ASIA !

Articles You Might Like

Share This Article

Booking.com

Get Your Weekly reviews Dose

Subscribe to REVIEWED : ASIA, and receive notifications on our latest posts and reviews